Médaille Amélie-Gareau

La Médaille Amélie-Gareau est la plus haute reconnaissance scoute en Colombie-Britannique

Chaque année, lors de l’Assemblée générale annuelle qui se tient à Maillardville au mois de mai, la Cérémonie de reconnaissance donne l’occasion aux membres anciens et anciennes de se retrouver, de faire connaissance avec les adultes bénévoles en administration et en animation, et de reconnaître le travail exceptionnel des jeunes.

Les bénévoles de l’année, les reconnaissances et badges en animation et en administration en font partie.

La Médaille Amélie-Gareau représente beaucoup pour les Scouts francophones, puisque Amélie a été une citoyenne très présente dans la communauté de Maillardville.

Une cheftaine remarquable: Amélie Gareau

Amélie Gareau fut cheftaine guide. Elle s’est engagée activement pendant plus de trente années au sein du mouvement scout et guide de la Colombie-Britannique, à l’animation, au comité de parents et au conseil exécutif de Maillardville. Elle a également été décorée de la Médaille de la Reine.

Amélie Gareau est décédée d’un cancer qui l’emporta en octobre 1986. Son époux, Napoléon Gareau, qui fut lui aussi très engagé dans le mouvement, et ses enfants, ont créé la Médaille et la Plaque Amélie-Gareau, gravées d’une rose et d’un violon, en souvenir de sa contribution exceptionnelle au mouvement des Scouts francophones de la C.-B.

Dès 1988, un comité de la Médaille Amélie Gareau a été formé. Depuis, les membres se réunissent une fois par année pour recevoir et étudier, conjointement avec la famille Gareau, chaque candidature qui a été acheminée.

La Plaque et la Médaille Amélie-Gareau sont remises à la cérémonie de reconnaissance qui suit l’Assemblée générale annuelle, où les noms des récipiendaires sont dévoilés, pour chacune des trois catégories JEUNE, ADULTE et ANCIEN.NE.

Le comité est responsable de la mise en candidature et ensuite du choix du candidat ou de la candidate de la catégorie Ancien. Les candidatures pour les deux autres catégories proviennent des membres adultes du mouvement, que ce soit au niveau des groupes ou de la ZONE.

La catégorie Adulte comprend les animateurs, animatrices, membres du comité d’animation, de formation, membres du comité de gestion et du conseil d’administration, autrement dit tout adulte de 18 ans et plus, actif dans le mouvement. La catégorie Jeune comprend tout jeune appartenant à une des unités scoutes.

Les critères généraux sont : responsabilité, années de service, formation, décorations et service exceptionnel.

Liste des récipiendaires depuis 1988

En 2021, le comité Amélie-Gareau a pris la décision de ne pas aller de l’avant cette année, avec le processus de demandes de candidatures, en raison du contexte particulier qui prévalait, soit la pandémie de Covid-19. Pour les jeunes comme pour les adultes, les réunions se sont déroulées en ligne pour la majorité du temps (seulement quelques réunions à l’intérieur, pendant quelques semaines, ont pu être faites) et il n’y a pas eu de camps où les jeunes pouvaient véritablement mettre en pratique les enseignements et les techniques apprises.

De plus, le décès de M. Lambert, président du comité, a aussi eu un certain impact sur le déroulement du processus.

Afin de maintenir cet aspect du scoutisme qui est déterminant pour la continuité, il y aura, au cours de l’année 2022, de nouvelles avenues qui seront explorées.

La reprise du processus de reconnaissance sera faite à la suite de consultations et de planifications, pour bien définir les modalités et les attributions de ce prix qui préserve la mémoire et a valeur de l’engagement de plusieurs familles et individus.

Par ailleurs, un projet de reconnaissance pour couvrir les groupes des quatre provinces de l’Ouest est envisagé, dont le nom de travail, abordé en AGA 2021, serait: Prix de reconnaissance scout Jean et Suzanne Lambert.